Aller au contenu
Accueil » Actualités » DPE et audit énergétique : quelle différence ?

DPE et audit énergétique : quelle différence ?

Lorsqu’il s’agit d’évaluer la performance énergétique d’un bâtiment, deux termes reviennent fréquemment : le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) et l’Audit Énergétique. Bien qu’ils partagent un objectif commun de promouvoir l’efficacité énergétique, ils se distinguent par leurs méthodes, leurs objectifs et leur portée. Comprendre ces différences est essentiel pour prendre des mesures éclairées en vue d’améliorer l’empreinte énergétique d’un bâtiment.

Le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) : une vue d’ensemble rapide

Le DPE est une évaluation énergétique obligatoire pour tous les logements en France, réalisée dans le cadre de transactions immobilières. Il vise à informer les propriétaires, les acheteurs et les locataires sur la performance énergétique d’un bien. Le DPE attribue une étiquette énergétique (de A à G) au bâtiment, indiquant sa consommation d’énergie et ses émissions de gaz à effet de serre. Cette évaluation est basée sur des données standardisées et des hypothèses, ce qui en fait une estimation plutôt qu’une analyse détaillée.

L’Audit Énergétique : une approche approfondie et personnalisée

L’audit énergétique est une procédure approfondie et personnalisée. Il implique une évaluation complète des systèmes énergétiques d’un bâtiment, de son enveloppe thermique et de son comportement global en matière de consommation énergétique. Les audits énergétiques doivent être réalisés par des professionnels qualifiés qui examinent de près les installations, recueillent des données réelles sur la consommation d’énergie, et identifient des solutions spécifiques pour améliorer l’efficacité énergétique. A noter que depuis le 1er avril 2023, un audit énergétique est obligatoire pour la vente des maisons individuelles, considérées comme des « passoires énergétiques” (voir notre article à ce sujet).

Des objectifs différents 

Le DPE est principalement un outil d’information destiné à sensibiliser les parties prenantes à la performance énergétique d’un bien immobilier. Son but est de fournir des indications générales sur la consommation d’énergie, mais il ne propose pas de solutions spécifiques pour améliorer l’efficacité énergétique.

En revanche, l’audit énergétique vise à identifier des opportunités concrètes d’amélioration. Il fournit des recommandations détaillées pour optimiser l’efficacité énergétique, réduire les coûts et minimiser l’impact environnemental. Les résultats d’un audit énergétique sont souvent utilisés pour guider des investissements dans des améliorations énergétiques.

Conclusion : le choix dépend des besoins

En résumé, le DPE et l’audit énergétique sont des outils complémentaires, chacun ayant son rôle spécifique. Le DPE offre une première évaluation rapide de la performance énergétique, tandis que l’audit énergétique fournit une analyse détaillée et des recommandations précises. Le choix entre les deux dépend des besoins spécifiques du propriétaire ou de l’acheteur, que ce soit pour une simple indication de performance ou pour une action concrète en vue d’améliorations énergétiques.