Aller au contenu

Maisons individuelles

Les audits énergétiques pour maisons individuelles peuvent être incitatifs ou règlementaires. Découvrez les particularités de chaque bilan ci-dessous.


Audit énergétique règlementaire

Un audit énergétique règlementaire est une proposition de travaux pour réaliser une rénovation énergétique performante de votre logement.

Il est obligatoire pour la mise en vente de maisons individuelles ou de bâtiments en monopropriété, de performance énergétique et environnementale F ou G, conformément à la Loi Climat et Résilience. Ce classement est réalisé dans le cadre de l’établissement du Diagnostic de Performance Energétique (DPE).

Cet audit propose plusieurs scenarios de travaux vous permettant d’atteindre une performance énergétique et environnementale de classe A ou B (sauf exceptions liées à des contraintes architecturales, techniques ou patrimoniales). Il se base sur l’étude de 6 postes : isolation des murs (Isolation Thermique par l’Extérieur (ITE) et Isolation Thermique par l’Intérieur (ITE)), des planchers bas, de la toiture, remplacement des menuiseries extérieurs, ventilation, production de chauffage et d’eau chaude sanitaire.

Audit énergétique incitatif

Un audit énergétique incitatif est fait pour aider le propriétaire foncier à bien appréhender son projet de rénovation et à l’aider à faire les bons choix.

Ce bilan présente :

  • un état du logement actuel avec les points faibles identifiés ;
  • a minima 2 scénarios de rénovation avec les bénéfices pour chaque poste de travaux, les gains de consommation prévisionnels ;
  • un budget estimatif avec les coûts des travaux, les économies d’énergies et les éventuelles aides publiques locales et nationales ;
  • les informations nécessaires pour prétendre aux aides à la rénovation performante.